Artisanat du Mali – La couture

Les vêtements et la couture malienne : Le mariage de la tradition et du modernisme

Des étoffes produites ou teintes artisanalement telles que le bogolan, le pagne tissé, le bazin et le wax, sont cousues sur mesure par les tailleurs locaux. Le Bazin non produit en Afrique est retravaillé finement par les teinturiers. Le pagne tissé et les bijoux retrouvent toute leur gloire. Quant au wax, inspiré par l'Afrique et produit pour ce marché, il retrouve sa place aux mains des couturiers et stylistes de ce continent. Au Mali, les tailleurs se surpassent pour créer des vêtements traditionnels et distancer la concurrence.

Partagez ceci :